Ciné Plantagenêt… du 22 au 26 Avril

V41

*****

BECKET

Peter_2_Beckett

Peter Glenville Usa/Gb 2h28 1964

Avec Richard Burton, Peter O’Toole, John Gielgud

Au XIIème siècle en Angleterre, la monarchie et le clergé entretiennent des rapports conflictuels. Lorsque l’archevêque de Canterbury meurt, le roi Henri II pense adoucir la situation en nommant son ami Thomas Becket pour reprendre la charge cléricale. Mais ce dernier, fidèle compagnon du roi jusqu’alors, se sent soudain investi par toutes les tâches qui lui incombent. Une opposition féroce voit donc le jour entre les deux hommes. Adapté de la pièce de Jean Anouilh.

LE LION EN HIVER

Le-Lion-En-Hiver_3657_4ea67617a34d4b4a4f002c41_1320459078

Anthony de Harvey Usa/ Gb 2h14 1968
Avec Peter O’Toole, Katharine Hepburn, Anthony Hopkins

Adapté de la pièce de théâtre (jouée à Broadway) de James Goldman, Un Lion en hiver dépeint avec une verve peu commune les évènement ayant secoués la difficile succession de Henri II d’Angleterre. Les premiers instants du film présentant les principaux protagonistes avec leur reconstitution minutieuse (décor, costumes impressionnants), la réalisation élégante de Anthony Harvey et la musique majestueuse de John Barry, laisse à croire qu’on va assister à un film hollywoodien luxueux de plus. Il n’en sera rien.

LES AVENTURES DE ROBIN DES BOIS

rdb curtiz

Michael Curtiz 1938 Usa
Avec Errol Flynn, Olivia de Havilland, Basil Rathbone

Alors que le prince Jean, aidé de son bras droit, l’infâme Guy de Gisbourne, règne sur l’Angleterre, Robin de Loxley proclame sa fidélité à Richard Coeur de Lion, retenu prisonnier en Autriche. Dépossédé de ses biens par le prince Jean, Robin, que l’on nomme désormais Robin des Bois, a formé avec quelques hommes audacieux et courageux une bande de hors-la-loi, qui assaillent et dévalisent sans relâche les hommes du prince.
Impossible de ne pas refaire ce parcours fléché en forêt de Sherwood, de ne pas se plonger à nouveau dans ce bain de jouvence en vieille terre hollywoodienne pendant le règne éclatant du Technicolor. Car la fougue et l’insolence de ces aventures restent intactes.

ROBIN DES BOIS

rdb disney

Wolfgang Reitherman Usa 1973 1h23

L‘une des dernières grandes œuvres du studio, l’un des derniers souffles d’un trait définitivement inégalable, garde l’empreinte d’un groupe qui détenait dans ses pattes un savoir faire sidérant. C’est mignon, c’est chantant, c’est touchant, c’est drôle… et artistiquement parlant, c’est inimitable.

SACRÉ ROBIN DES BOIS

sacre rdb

Mel Brooks 1993 1h45
Avec : Cary Elwes, Richard Lewis, Roger Rees

L‘Angleterre au Moyen-Age : Robin de Loxley retrouve sa terre natale soumise à la tyrannie du Prince Jean et du shériff de Rottingham. Les célèbres aventures de Robin des Bois revues et corrigées par l’humour dévastateur de Mel Brooks.

ROBIN DES BOIS

rdb scott

Ridley Scott 2h36 2010
Avec Russell Crowe , Scott Grimes , Oscar Isaac …

Les hommes rugissent, le bois craque, les pierres se fendillent : Richard Cœur de Lion assiège un château français. C’est sa dernière bataille avant de mourir : le XIIIe siècle, façon Ridley Scott, est une ère boueuse et violente, propice à l’épopée et à son cortège de tumultes, de blessures et de trahisons. Fini Errol Flynn, avec ses collants verts à la Peter Pan et ses numéros de voltige, place à Russell Crowe, le nouveau justicier médiéval.

LA TOUR DE LONDRES

tower 3939

Rowland V. Lee 1h32 1939
Avec Boris Karloff, Basil Rathbone, Vincent Price

La fin du XVe siècle, en Angleterre. Richard, duc de Gloucester, le frère ambitieux et machiavélique du roi Edouard IV, rêve de monter sur le trône. Avec l’aide du bourreau Mord, il entreprend d’éliminer tous ceux qui tentent de lui barrer le chemin vers la couronne.

De fastueuse reconstitution historique, La tour de Londres ne présente que les apparences. C’est en fait un authentique film d’horreur où le savoir faire de Rowland V. Lee (Le fils de Frankenstein, Les trois mousquetaires) fait merveille dans les deux genres. Auprès de Boris Karloff (l’immortel monstre de Frankenstein des années 1930) en bourreau et du raffiné Basil Rathbone (Le chien des Baskerville et de tant d’autres Sherlock Holmes mythiques) figure un débutant du nom de Vincent Price, future star de l’horreur depuis L’homme au masque de cire jusqu’à Edward aux mains d’argent.

LA TOUR DE LONDRES

Tower 39

Roger Corman Usa 1h29 Vostf 1962
Avec Vincent Price, Michael Pate, Joan Freeman

Chronique anglaise du XVème siècle, aux confins du fantastique. Remake du film de Rowland V. Lee de 1939, dans une perspective d’humour noir et de fantastique. Roger Corman nous plonge corps et âme dans les méandres de la cruauté humaine, dont il a si souvent su nous régaler… Vincent Price prête à son personnage la froide perversité à laquelle il est accoutumé, accentuée par le noir et blanc du film. Également à noter les dialogues d’un certain Francis Ford Coppola.

THE WHITE QUEEN

The_White_Queen_1

Série TV GB 2013

Tirée de la série de livres The Cousin’s War de Philippa Gregory (auteur de romans se déroulant dans l’Angleterre médiévale, dont Deux Sœurs pour un roi, adapté au cinéma), The White Queen romance l’histoire d’Elizabeth Woodville, une jeune femme de la noblesse de province, qui va épouser par amour Edward IV, roi d’Angleterre.

Nous sommes en 1464, en pleine guerre des Deux-Roses, qui opposa de 1450 à 1485 les York et les Lancaster pour le trône d’Angleterre. Pourtant venue d’une famille qui soutenait les Lancaster, Elizabeth va s’allier au roi, ancien duc des York. Ce qui ne plaît évidemment pas à la cour d’Edward, à sa mère, à son plus proche conseiller, Richard Neville, à celles qui espéraient prendre sa place… bref, à à peu près tout le monde.

*****

Publicités