Photos presse

Publicités

Rétrospective Fritz Lang & Billy Wilder

Prochain rendez-vous :

Du 26 Décembre au 3 Janvier 2016

Page1

Metropolis

Métro

Fritz Lang / Metropolis
All 1927 VOstf 2h33 / 35mm

Metropolis, mégalopole futuriste où les ouvriers travaillent dans la ville basse, manipulant des machines nuit et jour, dans le seul but d’assurer le bonheur des bourgeois de la ville haute. Lutte des classes et métaphysique rythment un film définitivement en avance sur son temps. L’oméga de l’expressionnisme cinématographique.

Les Bourreaux Meurent Aussi

Meurent

Fritz Lang / Hangmen Also Die !
Usa 1943 VOstf 2h15 / 35mm

Mai 1942, l’attentat contre le Reichsprotektor Heydrich déclenche de terribles représailles contre la population de Prague. Sitôt l’information connue, Fritz Lang décide de consacrer un film en hommage à la résistance tchécoslovaque. Pour l’écrire, le réalisateur de M le maudit fait appel à un autre artiste allemand antinazi exilé à Hollywood : Bertolt Brecht.

Espions sur la Tamise

Ministry

Fritz Lang / The Ministry of Fear
Usa 1944 VOstf 1h25 / 35mm

Fraîchement libéré d’un asile psychiatrique, un homme se retrouve en possession d’un gâteau que des espions Nazis ont fourré au microfilm. Belle idée que de plonger un ancien fou dans un monde de nouveaux fous. Comme cela lui arrivait souvent, Lang n’aimait pas ce film. Pourtant, l’atmosphère de cauchemar qui y règne fait de ce thriller une pièce importante de sa période américaine.

La Femme au Portrait

the-woman-in-the-window

Fritz Lang / The Woman in the Window
Usa 1945 VOstf 1h47 / 35mm

Après avoir un peu trop bu, Richard s’attarde devant la vitrine d’une galerie d’art pour contempler l’envoûtant portrait d’une jeune femme mystérieuse. Époustouflant de réalisme, de rigueur dans sa mise en scène, de profondeur que cachent les effets de surprise d’une intrigue bien plus complexe qu’elle ne paraît, La Femme au portrait est un chef-d’œuvre car un masque contre la censure.

Au Fil de l’Eau

house-by-the-river

Fritz Lang / House by the River
Usa 1950 VOstf 1h28 / num.

Stephen est un écrivain sans réel succès. Profitant de l’absence de sa femme partie à la campagne, il tente d’abuser de la jeune bonne. Un drame où Fritz Lang réexamine nombre de ses obsessions comme la frustration, l’ambition, la culpabilité, les origines du mal…

L’Ange des Maudits

annex2020dietrich20marlg

Fritz Lang / Rancho Notorious
Usa 1952 VOstf 1h29 / 35mm

Un jeune rancher apprend le viol et l’assassinat de sa fiancée pendant qu’il rassemblait ses bêtes. Le caractère exemplaire du film réside surtout dans l’habileté avec laquelle Lang a intégré ses obsessions (l’ambiguïté du bien et du mal, l’opposition entre le visible et le caché) et sa vision européenne des codes du western.

La Femme au Gardénia

the-blue-gardenia

Fritz Lang / The Blue Gardenia
Usa 1953 VOstf 1h30 / 35mm

Standardiste, Norah, à la suite d’une déception amoureuse, accepte l’invitation d’Harry, un portraitiste frivole. L’amour de Lang à nous concocter des espaces clos sied parfaitement bien au concept du Blackout. L’héroïne se trouvant enfermé dans l’ambiguïté d’images vraies mais dont elle doute, emportant le spectateur avec elle.

Les Contrebandiers de Moonfleet

contrebandiers-de-moonfleet-3-1-g

Fritz Lang / Moonfleet
Usa 1957 VOstf 1h27 / 35mm

18ème, cotes anglaises John, orphelin de 10 ans, arrive à Moonfleet avec une lettre de recommandation de sa mère défunte pour un certain Jeremy Fox, gentleman libertin, cynique et sans scrupules. Lang, qui avoue s’être inspiré des tableaux de Hogarth, joue de cette artificialité pour créer un climat onirique et envoûtant. L’enfant sert la thématique chère à Lang, qui oppose l’innocence à la perversion.

*****

Assurance sur la Mort

Double-Indemnity-2

Billy Wilder / Double Indemnity
Usa 1944 VOstf 1h47 / 35mm

Walter, un courtier en assurance peu scrupuleux, s’amourache d’une femme fatale qui le manipule et le persuade de tuer son mari afin de toucher sa police d’assurance. Dans Assurance sur la mort, le spectateur n’est plus policier mais criminel. Il prépare le crime, il le commet, il se félicite de sa perfection, puis il tremble d’être découvert.

La Scandaleuse de Berlin

a foreign affair 1

Billy Wilder / A Foreign Affair
Usa 1948 VOstf 1h56 / 35mm

Phoebe est envoyée à Berlin pour enquêter sur la moralité des troupes US d’occupation. Elle découvre le marché noir et les relations prohibées entre soldats et Allemandes. C’est avec un air narquois (le même que celui que Billy Wilder jette sur l’humanité) que Dietrich chante “Black Market” dans un cabaret rempli de GI. Mais, derrière la comédie très insolente, il y a le naturalisme des plans de Berlin, en ruine, d’une profonde gravité.

Boulevard du Crépuscule

bdv

Billy Wilder / Sunset Boulevard
Usa 1950 VOstf 1h50 / Num.

Le corps de Joe Gillis est découvert par la police dans la piscine de Norma Desmond, une ancienne gloire du cinéma muet. Miroir du cinéma, de ses splendeurs pitoyables et de ses rêves cruels, Boulevard du crépuscule peut être vu, détaché de son auteur et du reste de son œuvre, comme un film unique et parfait.

Le Gouffre aux Chimères

Annex - Douglas, Kirk (Ace in the Hole)_01

Billy Wilder / Ace in the Hole
Usa 1951 Vf 1h51 / 35mm

Afin de relancer sa carrière, Charles Tatum, journaliste frustré de travailler pour une feuille de chou locale, exploite l’histoire d’un homme piégé sous terre. Le Gouffre aux chimères donne une dimension spectaculaire à la critique du barouf médiatique. Tout en décrivant les news de son époque, Billy Wilder anticipe un débat d’avenir : le rôle clé de l’image dans les médias.

Sept Ans de Réflexion

marilyn-seven-year-it

Billy Wilder / The Seven Year Itch
Usa 1955 VOstf 1h45 / 35mm

Richard, publiciste, dépose sa femme et son fils à la gare. Il prévoit de rester seul pour les vacances d’été dans son appartement new-yorkais. Avec ce personnage, symbole des obsessions sexuelles et de la frustration du mâle américain, Wilder se moquait d’une Amérique qui découvrait la sexualité dans les pages du rapport Kinsey. La satire a un peu vieilli, mais le film non : drôle, grinçant et burlesque.

Ariane

Annex-Cooper-Gary-Love-in-the-Afternoon_07

Billy Wilder / Love in the Afternoon
Usa 1957 VOstf 2h09 / 35mm

Un homme fortuné engage un détective privé, pour surveiller Frank Flannagan, un homme d’affaires qu’il soupçonne être l’amant de sa femme. Après avoir “tourné autour du pot” pendant six films, Wilder pose enfin la question qui donne son unité à toute son œuvre : pourquoi parler d’amour ? Parce qu’il détient le pouvoir de transformer les êtres et de les révéler à eux-mêmes.

L’Odyssée de Charles Lindbergh

61829_backdrop_scale_1280xauto

Billy Wilder / The Spirit of Saint Louis
Usa 1957 VOstf 2h15 / 35mm

1927, l’aviateur Charles Lindbergh tente un vol historique en solitaire à bord de son avion «The Spirit of St Louis» reliant Long Island à Paris. Un événement historique qui nous est présenté presque en temps réel, comme une retransmission en direct. Wilder exprime sa passion pour le récit journalistique, qui peut évoluer vers la fable.

*****

Schizophrénia

schizophrenia11

Gerald Kargl / Angst
Autriche 1983 Vf 2h15 / 35mm

Un homme est libéré de prison après avoir purgé une longue peine pour meurtre. Errant dans la ville, il n’a qu’ une seule idée en tête : tuer à nouveau ! Inspiré d’un fait réel, Angst est une expérimentation filmique aussi extrême par sa forme que son contenu. Une mise en scène, magistralement maîtrisée, s’empare proprement du spectateur, l’entraînant inexorablement dans ce voyage au bout de la folie.

*****

Page8 Horaire

Festival #6 2015

Vendredi 23 Octobre  / Les Cinéastes

Sous-Sols

1440064480398-8d940 im-keller-01-39945

Ulrich Seidl

Autriche 2015 VOstf 1h22 / DCP

C’est un film qui parle des gens et des caves, et de ce que les gens font dans leurs caves. C’est un film sur les obsessions. C’est un film sur une fanfare et les airs d’opéra, sur les meubles qui coûtent cher et les blagues désuètes, sur la sexualité et les salles de tir, sur la santé et le nazisme, sur les fouets et les poupées. Après une brillante parenthèse dans la fiction avec Dog Days, Import/Export ou la trilogie Paradis, Ulrich Seidl revient à ses premières amours, le cinéma documentaire, avec son approche très singulière du médium et ses tableaux vivants où chaque détail est arrangé méticuleusement. Plongée dans l’Autriche secrète avec une galerie de grotesques que n’auraient reniée ni Sherwood Anderson ni Diane Arbus, cet exercice brillant, souvent tragicomique, bénéficie d’un montage d’une musicalité hypnotique. Maxime Lachaud.

*****

Du samedi 24 octobre au 1er Novembre / Le Ciné Poche

The Savage Eye

film-the-savage-eye

Maddow, Meyers et Strick
Usa 1960 VOstf 1h08 / 35mm

Judith débarque à l’aéroport de Los Angeles. Une voix l’accoste, c’est le narrateur. Ensemble, ils traversent la ville, en s’enfonçant toujours plus loin dans les sept cercles de l’enfer. The Savage Eye, à mi-chemin entre le cinéma vérité et l’étude formelle, pratique une incision dans la société américaine des fifties à travers l’exploration psychique d’une femme dévastée par son divorce.

J’ai avorté M. le Procureur

159734

Étude de Houwer / Schröder
Allemagne 1971 Vf 1h23 / 35mm

À travers neuf portraits de femmes ayant recours à l’avortement, ce film « dépeint le caractère monstrueux que révèlent souvent ces pratiques barbares ». À la fin des années 60, l’Allemagne produit de nombreux films d’éducation sexuelle (ou Aufklärungsfilme) qui, derrière l’étiquette du documentaire pédagogique racoleur, permettent d’aller un peu plus loin dans l’érotisme et l’image choc.

Chaleurs Intimes

169_11032

Andrée Marchand
Fce 1976 Vf 1h27 / 35mm

A l’émission de radio À cœur Ouvert, Odette entend le témoignage bouleversant de son mari qu’elle avait quitté car il ne parvenait pas à la satisfaire. Drame de l’impuissance virile, où la musique envahissante , les décors kitsch, les dialogues ampoulés, la conviction appuyée et le ridicule des acteurs ne nous sont pas épargnés. Sensé être un mélo porno, à défaut d’émouvoir, l’excès fait rire.

Si Paris l’avait Su !

film-si-paris-l-avait-su

Terence Fisher
GB 1950 VOstf 1h21 / 35mm

Une jeune anglaise et son frère arrivent à Paris pour visiter l’Exposition Universelle de 1889. Le lendemain de leur installation à l’hôtel, le frère a disparu. Tous prétendent que la jeune fille est arrivée seule. Avant de devenir le cinéaste phare de la Hammer, Fisher nous livre un film redoutable d’efficacité et de malice où le rationalisme britannique est opposé à la fourberie des Français.

Zabriskie Point

Zabriskie-Point-788x1024

Michelangelo Antonioni
Italie-Usa 1970 VOstf 1h45 / 35mm

Los Angeles, années 60. Travellings furieux sur les enseignes, le paysage urbain mangé par la pub, les gondoles de supermarché noyant le client. Mark fuit un piquet de grève étudiante qui tourne à l’assaut policier. Dans un film désillusionné et violent, Antonioni dénonce l’individualisme bourgeois et la société de consommation. Une splendeur en Cinémascope, un opéra contemporain.

Victor Victoria

ob_e6b0b6_victor-victoria-1982-10-g

Blake Edwards
GB-Usa 1982 VOstf 2h12 / 35mm

Après une audition ratée, Victoria, qui a pourtant une superbe voix d’opéra, erre, affamée, dans le Paris des années 30. Elle décide de s’offrir un repas luxueux et, pour échapper à l’addition, glisse un cafard dans la salade. À la fois comédie burlesque, film musical et ébauche d’intrigue policière, cette œuvre séduit toujours par son ambivalence entre un certain classicisme et une extrême modernité.

*****

VOYAGE DANS LE TEMPS

Conférence Dr Leclercq :

P1150944

Les tactiques du tic-tac . Saint Augustin, dans ses Confessions, s’interroge. « Qu’est-ce donc que le temps? Si personne ne m’interroge, je le sais ; si je veux répondre à cette demande, je l’ignore. » Plus tard, Newton, puis Einstein et Pascal Obispo ont tenté de lui répondre. Mais quels sont les consensus actuels sur le temps ? La SF peut-elle inspirer la science ? Et le temps n’est-il vraiment que de l’amour ?

La Machine à Explorer le Temps

monsters_csg330_the_time_machine

George Pal
Usa 1960 VOstf 1h43 / 35mm

1er janvier 1900, George apparaît fatigué et sale au milieu du groupe d’amis qu’il a convié. Il revient d’un voyage effectué à travers le temps. Avant que Marty McFly emprunte la DeLorean, qu’un cyborg du futur traque Sarah Connor, et que le Docteur affronte les Daleks… Il y avait George. Retour sur la première adaptation cinématographique du célèbre roman de H.G. Wells.

Timecrimes

yCatal5BcOyrVMSfKJQtfT88QvQ

Nacho Vigalondo
Espagne 2007 VOstf 1h32 / Num.

Un homme fait accidentellement un voyage dans le temps et se retrouve confronté à lui-même une heure auparavant. Comédie fantastique sous forme de casse-tête ludique, le premier long de Nacho Vigalondo promène son public au milieu des paradoxes temporels où un homme des plus banals et au quotidien des plus ordinaires, se retrouve dans une situation paranoïaque inextricable.

*****

Les Démons de la Liberté

les-demons-de-la-liberte-brute-force-22-09-1948-30-06-1947-18-g

Jules Dassin
Usa 1947 VOstf 1h38 / 35mm

Le pénitencier de Westgate, surpeuplé, est un lieu sur lequel la violence et la peur étendent leur empire. Ici, les surveillants sont démunis et débordés face à la rage de certains prisonniers. Bien que définis par le genre « film de prison », Les Démons de la liberté surprend comme une oeuvre inclassable, mélangeant l’expressionnisme du film noir et l’emphase du film politique.

Les Forbans de la Nuit

Richard WIDMARK

Jules Dassin
GB 1950 VOstf 1h41 / 35mm

Suite à la rencontre de Gregorius, un champion de lutte, Harry décide d’organiser des combats. Ce dernier utilise toujours des combines louches pour mener à bien ses projets. Dassin dévoile, sans aucun romantisme, un pessimisme fondamental sombre et sans espoir sur les vertus de l’homme, toujours prêt à trahir comme il aura pu l’expérimenter lui-même à cette période noire du maccarthysme.

Super Inframan

inframan2-1024

Shan Hua
Hong Kong 1975 Vf 1h28 / 35mm

Des créatures abominables sont envoyées dans notre monde par une reine maléfique. Pour contrer cette menace, un professeur transforme l’un de ses assistants en Super Inframan. Quand les Shaw Brothers tentent de concurrencer les super héros japonais, on obtient un super nanar : décors et costumes kitsch et ridicules, acteurs en roue libre, scénario dingue et effets spéciaux d’un autre monde.

On Achève Bien les Chevaux

18833300.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Sydney Pollack
Usa 1969 VOstf 2h09 / 35mm

Usa 1932 : La grande dépression. Robert et Gloria, poussés par le chômage et la misère, décident de participer à un marathon de la danse. Sorte d’ancêtre des reality-shows, ou descendants des combats de gladiateurs, ces barnums ignobles fonctionnaient sur l’exploitation de la misère, la compétition féroce entre individus et le spectacle de la déchéance humaine.

Koyaanisqatsi

art-koyaanisqatsi-620x349

Godfrey Reggio
Usa 1982 VOstf 1h26 / Num.

Ou La Vie tumultueuse , en langage Hopi. Ce film ne réinvente pas le cinéma, Vertov et Pelechian sont déjà passés par là. Il ne s’agit pas non plus d’une ode écologique ou alter mondialiste : ici, la machine rutilante qu’est l’humanité dévore autant qu’elle suscite l’admiration. Reggio nous propose juste d’adopter le point de vue atemporel des instances qui nous gouvernent, souligné par la musique de Glass.

La Règle du Jeu

Mila_Parely_actrice_film_La_Regle_du_Jeu_Jean_Renoir_1939

Jean Renoir
Fce 1939 Vf 1h50 / 35mm

Le marquis de La Chesnaye organise une partie de chasse sur ses terres en Sologne. Il convie ses amis fortunés dans son château pour le week-end. Référencé comme un des plus grands films de l’histoire du cinéma, La règle du Jeu procure un plaisir des sens immédiat avant de fournir son lot de richesses thématiques et un sentiment diffus d’éternité grâce à son mélange de comédie et de tragédie.

*****

ENTRE PÈRE ET FILS

Il était un Père

ozu pere

Yasujirô Ozu

Japon 1942 VOstf 1h34 / 35mm

Un enseignant, veuf, vit seul avec son fils unique. Lors d’un voyage scolaire, un accident survient, provoquant la mort d’un de ses élèves. Quand la vie simple de gens ordinaires débouche sur une poésie brillante, vibrante, partant du quotidien et tendue vers l’humanité. Un film sur le rapport filial où presque rien n’est dit et où pourtant tout est montré. Discret et précieux, un film aux échos infinis.

Le Territoire des Démons

baby-cart-1-screenshot1

Kenji Misumi
Japon 1973 VOstf 1h39 / 35mm

Baby Cart 5, opus à l’idéologie extrême, marque la dernière contribution de Kenji Misumi à la saga du loup solitaire et de son enfant. La conception patriarcale et féodale de la société japonaise est ici l’unique rempart à la désagrégation de la nation et à sa contamination par des valeurs mensongères et décadentes. Itto Ogami, le loup solitaire, se présente comme le garant d’une justice divine absolue.

X-Tro

xtro-1983-01-g

Harry B. Davenport
GB / Usa 1982 Vf 1h21 / 35mm

Après trois ans d’absence, Sam, réapparaît mystérieusement. Sa femme, entre-temps, a refait sa vie. Les retrouvailles sont délicates d’autant que Sam apparaît changé et qu’il exerce une influence inquiétante sur son fils. Avec son budget ridicule, ces décors étriqués et sa photographie minimaliste, Harry B. Davenport a réalisé contre toute attente un film inquiétant, étrange et surprenant.

*****

LES HORAIRES

Page7 festival6

Invasion … Du 27 Juin au 5 juillet 2015

INVASION EXTRATERRESTRE

Mars Attack !

Mars

Tim Burton / Usa 1996 VOstf 1h46 / 35mm

D’immondes Martiens, aux yeux globuleux et au crâne énorme, débarquent subitement sur la planète Terre. Avec son talent de coloriste-graphiste-plasticien, Burton, nous offre une parodie loufoque et mordante des séries B de science-fiction des années 1950.

Invasion Los Angeles

invasionla

John Carpenter / Usa 1988 VOstf 1h34 / 35mm

Sans emploi, John Nada traverse l’Amérique en quête d’un boulot pour échouer à Los Angeles. Là, il va découvrir un étonnant trafic de lunettes. Dégoûté des majors hollywoodiennes, Carpenter déverse sa hargne – et sa haine des puissants – dans cette petite série B imaginative et sacrément maîtrisée. Un véritable pamphlet nihiliste.

FILM DE PROPAGANDE ?

Starship Troopers

stareship

Paul Verhoeven / Usa 1997 VOstf 2h09 / 35mm

La Fédération fait régner sur la Terre l’ordre et la vertu, exhortant la jeunesse à la lutte, au devoir et à l’abnégation. Aux confins de la galaxie, une armée d’arachnides se dresse contre eux. Une partie de la presse jugea ce film dangereusement ambigu, fascisant… Parlons plutôt d’une farce corrosive et perverse.

Alexandre Nevski

Prince Alexander Nevsky marshals his Russian peasant troops to victory over the invading German hordes at Lake Peipus in 1242, in a scene from the 1938 movie classic Alexander Nevsky.Photo of Corinth Films, Inc.

Sergei M. Eisenstein / Urss 1938 VOstf 1h59 / 35mm

En 1938, les relations entre l’Union soviétique et l’Allemagne nazie étaient tendues. Eisenstein fut chargé d’exalter, le sentiment national à travers un héros très populaire… Alexandre Nevski est une œuvre de propagande qui nous bouleverse par la beauté de sa mise en scène sublimée par les symphonies de Prokofiev.

INVASION BARBARE

Mad Max 2

max

George Miller / Australie 1981 VOstf 1h37 / 35mm

Dans un futur non défini, les réserves de pétrole sont épuisées et la violence règne sur le monde. Minimaliste ? Mad Max 2 évacue en une seule séquence tout le background d’un personnage devenu archétypal. Baignant dans une ambiance de totale dégénérescence, George Miller redéfinit la notion de barbarie.

Conan le Barbare

conan

John Milius / Usa 1982 VF 2h09 / 35mm

Enfant, Conan assiste au massacre de ses parents par le cruel Thulsa Doom, puis est réduit en esclavage. Primaire et brutal, traité comme une biographie et non pas comme un simple film d’action, Milius et O. Stone ont donné au genre un film encore jamais égalé !

CONTAMINATION

Kaïro

kairo-eyes

Kiyoshi Kurosawa / Japon 2001 VOstf 1h58 / 35mm

Un jeune informaticien, est retrouvé pendu dans son appartement. Ses collègues cherchent à en savoir plus sur ce suicide inexplicable. L’inquiétante étrangeté chez Kurosawa passe par le traitement théâtral et imagé des fantômes, dont la gestuelle semble échappée d’une toile de Bacon. Entre ultra réalisme et surnaturel poétique.

L’Exorciste

l'exorciste

William Friedkin / Usa 1973 VF 2h02 / 35mm

Chris MacNeil, découvre que sa fille est victime de troubles du sommeil, d’agitations fréquentes et qu‘elle devient de plus en plus violente envers son entourage. Le démon a un visage : celui d’une fillette de 13 ans. Difficile de faire plus pictural et osé que cette image. Ainsi se construisent les mythes du Fantastique.

INVASION ETHNIQUE

Les Négriers

Goodbye Uncle Tom 2

Jacopetti et Prosperi / Italie 1971 VF 2h08 / 35mm

Les réalisateurs quittent les années 70 et font un bond dans le temps pour revenir à l’époque de l’esclavagisme. Tourné en Haïti, sous le régime du dictateur Duvalier et sous la forme d’un docu– fiction, Les Négriers restera la quintessence du cinéma d’exploitation transalpin, un film de fièvre et de démence.

Les Nains aussi ont Commencé Petits

les nains

Werner Herzog / Allemagne 1970 VOstf 1h36 / Num.

Dans une maison de redressement pour nains, les pensionnaires se révoltent. Troisième long métrage du cinéaste, ce film est celui qui a fait le plus pour la réputation souterraine de son auteur : un Herzog à demi-fou, spécialiste des entreprises les plus extravagantes.

JEUNE PUBLIC

Megamind

megamind

Tom McGrath / Usa 2010 VF 1h35 / 35mm

Megamind essaie par tous les moyens de conquérir Metro City. En vain : chacune de ses tentatives est mise en échec par l’invincible Metro Man, et tourne à la farce. La méchanceté est-elle le fruit de la génétique ou du hasard ? Et le mal peut-il exister sans le bien ?

Sa Majesté des Mouches

mouche

Peter Brook / GB 1963 VOstf 1h32 / 35mm

Un avion transportant des écoliers britanniques s’écrase sur une île tropicale. Ravis d’être libres, les enfants élisent un chef mais très vite, leur petite société dégénère…Pas besoin de gratter très fort le vernis d’une bonne éducation british pour voir revenir la bestialité. Peter Brook s’est jeté dans cette forêt d’images fortes qui prennent à contre-pied le mythe du bon sauvage.

REMAKE

Body Snatchers

ferrara

Abel Ferrara / Usa1993 VOstf 1h27 / 35mm

La famille Malone, dont le chef est un scientifique travaillant pour l’armée, s’installe sur une base militaire, en Alabama. De curieux phénomènes se produisent alors, comme si les habitants étaient possédés par une force… Avec un sadisme consommé, Ferrara va s’employer à détruire cette bonne famille américaine.

La Petite Boutique des Horreurs

horreurs

Frank Oz / Usa 1986 VOstf 1h30 / 35mm

Seymour, timide et gauche, est un petit employé d’un fleuriste dans un quartier misérable de New York. Remake de Corman, ce film, devenu culte, est une comédie musicale horrifique dont le postulat initial est l’invasion de la terre par une plante extra-terrestre.

HOME’S INVASION

Les Chiens de Paille

chiens

Sam Peckinpah / GB-Usa 1971 VOstf 1h58 / 35mm

David, jeune mathématicien américain, vient habiter avec sa femme dans l’arrière-pays anglais pour se concentrer sur ses recherches. Les Chiens de paille se retrouvent finalement dans une simple phrase de Sam Peckinpah : « L’homme n’est, en fin de compte, qu’un animal de plus, affamé et plein de haine. »

Henry, Portrait d’un tueur en série

henry

John McNaughton / Usa 1986 VOstf 1h19 / Num.

Travailleur en apparence normal, Henry sème la mort sur son passage avant de rentrer le soir et boire une bière. McNaughton suit le rythme d’une chronique réaliste et décompose la figure du tueur mythologique. Mais le film se heurte à son point aveugle, ce qui le rend à la fois si terrifiant et vertigineux : Henry est indéchiffrable.

*****

LA NUIT BESTIALE / samedi 4 juillet

singe+lézard+sanglier+homard+r’quin= 7 €

22h30 : King Kong contre Godzilla

godzilla$

Inoshiro Honda / Japon 1962 VF 1h58 / 35mm

Alors que Godzilla se dirige vers Tokyo, une expédition découvre l’île de Faro ou réside King Kong… Film totalement improbable, au scénario on ne peut plus crétin et mettant en scène deux des monstres géants les plus craignos !

01h : Razorback

razor

Russell Mulcahy / Australie 1984 VOstf 1h35 / 35mm

Razorback se déroule chez les rednecks australiens qui, perdus au beau milieu d’un désert, vivent de l’abattage des kangourous avec pour seul ennemi les sangliers. Comme beaucoup de films réalisés avec les tripes (Evil Dead, Massacre à la Tronçonneuse), Razorback est difficilement classable : Intemporel et toujours aussi fascinant.

03h : L’Invasion Martienne

martienne

Tom Graeff / Usa 1959 VOstf 1h26 / Num.

Une poignée d’extraterrestres décide de coloniser notre planète, aidés par un Gorgon ( sorte de crustacé mutant ). Quelque part entre l’amateurisme passionné d’un Ed Wood et la maîtrise budgétaire d’un Roger Corman, voici Tom Graeff, un authentique artiste maudit!

05h : Avalanche Sharks

sharks

Scott Wheeler / Canada 2013 VOstf 1h22 / Num.

Snowboard, alcool et sexe au programme pour une bande d’amis. Mais, libérée par une explosion sensée éviter les risques d’avalanche, une menace terrible surgit… Les Dents de la Neige ! Que dire de plus ? Bah, des acteurs au charisme de mollusque, des dialogues surréalistes et des effets spéciaux qui piquent les yeux !

*****

THE DEADLY STINGS / vendredi 3 juillet

Présentent :

The Rocky Horror Picture Show / 20h

The Rocky Horror Picture Show - Wallpaper #1

Jim Sharman / Usa 1976 VOstf 1h40 / Num.

Une nuit d’orage, la voiture de Janet et Brad, un couple coincé qui vient de se fiancer, tombe en panne. Obligés de se réfugier dans un mystérieux château, ils vont faire la rencontre de ses occupants pour le moins bizarres… Cette Ode musicale et joyeusement déjantée aux films d’horreur et de série B. sera animée par la troupe du cinéma parisien le Studio Galande.                                                                                              La Séance : 8 €

Place en vente au ciné poche à partir du samedi 27 juin

*****

CONFÉRENCE DR. LECLERCQ / Dimanche 5 juillet à 17h30

Présente :

Recherche d’une intelligence extraterrestre : une bouteille à la mer interstellaire

DrLeclercq

Sommes-nous seuls dans l’Univers ? Depuis la fin des années 50, les scientifiques cherchent la réponse à cette grande question. La conférence, à travers les prismes de la science et de la science-fiction, parlera de cette recherche d’une autre intelligence dans notre galaxie par le programme SETI : de la peur qu’elle suscite depuis La guerre des Mondes, de la curiosité enfantine qu’elle procure depuis E.T. et aussi des oeuvres diverses qu’elle a engendrées, depuis L’invasion des profanateurs de sépulture jusqu’à Independence Day 2.                                                                                                     Gratuit

*****

HORAIRES

Horaires

Ciné Plantagenêt… du 22 au 26 Avril

V41

*****

BECKET

Peter_2_Beckett

Peter Glenville Usa/Gb 2h28 1964

Avec Richard Burton, Peter O’Toole, John Gielgud

Au XIIème siècle en Angleterre, la monarchie et le clergé entretiennent des rapports conflictuels. Lorsque l’archevêque de Canterbury meurt, le roi Henri II pense adoucir la situation en nommant son ami Thomas Becket pour reprendre la charge cléricale. Mais ce dernier, fidèle compagnon du roi jusqu’alors, se sent soudain investi par toutes les tâches qui lui incombent. Une opposition féroce voit donc le jour entre les deux hommes. Adapté de la pièce de Jean Anouilh.

LE LION EN HIVER

Le-Lion-En-Hiver_3657_4ea67617a34d4b4a4f002c41_1320459078

Anthony de Harvey Usa/ Gb 2h14 1968
Avec Peter O’Toole, Katharine Hepburn, Anthony Hopkins

Adapté de la pièce de théâtre (jouée à Broadway) de James Goldman, Un Lion en hiver dépeint avec une verve peu commune les évènement ayant secoués la difficile succession de Henri II d’Angleterre. Les premiers instants du film présentant les principaux protagonistes avec leur reconstitution minutieuse (décor, costumes impressionnants), la réalisation élégante de Anthony Harvey et la musique majestueuse de John Barry, laisse à croire qu’on va assister à un film hollywoodien luxueux de plus. Il n’en sera rien.

LES AVENTURES DE ROBIN DES BOIS

rdb curtiz

Michael Curtiz 1938 Usa
Avec Errol Flynn, Olivia de Havilland, Basil Rathbone

Alors que le prince Jean, aidé de son bras droit, l’infâme Guy de Gisbourne, règne sur l’Angleterre, Robin de Loxley proclame sa fidélité à Richard Coeur de Lion, retenu prisonnier en Autriche. Dépossédé de ses biens par le prince Jean, Robin, que l’on nomme désormais Robin des Bois, a formé avec quelques hommes audacieux et courageux une bande de hors-la-loi, qui assaillent et dévalisent sans relâche les hommes du prince.
Impossible de ne pas refaire ce parcours fléché en forêt de Sherwood, de ne pas se plonger à nouveau dans ce bain de jouvence en vieille terre hollywoodienne pendant le règne éclatant du Technicolor. Car la fougue et l’insolence de ces aventures restent intactes.

ROBIN DES BOIS

rdb disney

Wolfgang Reitherman Usa 1973 1h23

L‘une des dernières grandes œuvres du studio, l’un des derniers souffles d’un trait définitivement inégalable, garde l’empreinte d’un groupe qui détenait dans ses pattes un savoir faire sidérant. C’est mignon, c’est chantant, c’est touchant, c’est drôle… et artistiquement parlant, c’est inimitable.

SACRÉ ROBIN DES BOIS

sacre rdb

Mel Brooks 1993 1h45
Avec : Cary Elwes, Richard Lewis, Roger Rees

L‘Angleterre au Moyen-Age : Robin de Loxley retrouve sa terre natale soumise à la tyrannie du Prince Jean et du shériff de Rottingham. Les célèbres aventures de Robin des Bois revues et corrigées par l’humour dévastateur de Mel Brooks.

ROBIN DES BOIS

rdb scott

Ridley Scott 2h36 2010
Avec Russell Crowe , Scott Grimes , Oscar Isaac …

Les hommes rugissent, le bois craque, les pierres se fendillent : Richard Cœur de Lion assiège un château français. C’est sa dernière bataille avant de mourir : le XIIIe siècle, façon Ridley Scott, est une ère boueuse et violente, propice à l’épopée et à son cortège de tumultes, de blessures et de trahisons. Fini Errol Flynn, avec ses collants verts à la Peter Pan et ses numéros de voltige, place à Russell Crowe, le nouveau justicier médiéval.

LA TOUR DE LONDRES

tower 3939

Rowland V. Lee 1h32 1939
Avec Boris Karloff, Basil Rathbone, Vincent Price

La fin du XVe siècle, en Angleterre. Richard, duc de Gloucester, le frère ambitieux et machiavélique du roi Edouard IV, rêve de monter sur le trône. Avec l’aide du bourreau Mord, il entreprend d’éliminer tous ceux qui tentent de lui barrer le chemin vers la couronne.

De fastueuse reconstitution historique, La tour de Londres ne présente que les apparences. C’est en fait un authentique film d’horreur où le savoir faire de Rowland V. Lee (Le fils de Frankenstein, Les trois mousquetaires) fait merveille dans les deux genres. Auprès de Boris Karloff (l’immortel monstre de Frankenstein des années 1930) en bourreau et du raffiné Basil Rathbone (Le chien des Baskerville et de tant d’autres Sherlock Holmes mythiques) figure un débutant du nom de Vincent Price, future star de l’horreur depuis L’homme au masque de cire jusqu’à Edward aux mains d’argent.

LA TOUR DE LONDRES

Tower 39

Roger Corman Usa 1h29 Vostf 1962
Avec Vincent Price, Michael Pate, Joan Freeman

Chronique anglaise du XVème siècle, aux confins du fantastique. Remake du film de Rowland V. Lee de 1939, dans une perspective d’humour noir et de fantastique. Roger Corman nous plonge corps et âme dans les méandres de la cruauté humaine, dont il a si souvent su nous régaler… Vincent Price prête à son personnage la froide perversité à laquelle il est accoutumé, accentuée par le noir et blanc du film. Également à noter les dialogues d’un certain Francis Ford Coppola.

THE WHITE QUEEN

The_White_Queen_1

Série TV GB 2013

Tirée de la série de livres The Cousin’s War de Philippa Gregory (auteur de romans se déroulant dans l’Angleterre médiévale, dont Deux Sœurs pour un roi, adapté au cinéma), The White Queen romance l’histoire d’Elizabeth Woodville, une jeune femme de la noblesse de province, qui va épouser par amour Edward IV, roi d’Angleterre.

Nous sommes en 1464, en pleine guerre des Deux-Roses, qui opposa de 1450 à 1485 les York et les Lancaster pour le trône d’Angleterre. Pourtant venue d’une famille qui soutenait les Lancaster, Elizabeth va s’allier au roi, ancien duc des York. Ce qui ne plaît évidemment pas à la cour d’Edward, à sa mère, à son plus proche conseiller, Richard Neville, à celles qui espéraient prendre sa place… bref, à à peu près tout le monde.

*****